BEETHOVEN NE VEUT PAS SOUFFLER SES BOUGIES !


 

À partir de 8 ans

De et avec le Quatuor Leonis et Jean-Daniel Laval

 

Mise en scène et interprétation Quatuor Leonis et Jean-Daniel Laval

Collaboration artistique Bernard Fournier

 

Création à Fourchambault lors de la 5ème édition du festival “Les pinces à linge” en octobre 2019

 

Durée 1h20

 

Production Quatuor Leonis

Avec le soutien à la résidence du Théâtre & Cinéma de Fontenay-le-Fleury

 


Résumé


Vienne, 16 décembre 1822.

Cinquante-deuxième anniversaire de Ludwig Van Beethoven.

Comme tous les ans le Maître reste cloîtré dans sa chambre, de fort mauvaise humeur. Car comme tous les ans, son fidèle serviteur a pris l’initiative d’inviter un quatuor à cordes pour célébrer les plus belles pages de sa musique. Beethoven est redoutable avec ses interprètes, éternellement insatisfait. Mais cette année, d’étranges visiteurs venus du futur font irruption dans le salon du Maître.

Le serviteur va devoir faire l’intermédiaire…

Texte et Musique


Au cours de ce spectacle seront interprétés essentiellement des extraits de quatuors de Beethoven issus de chacunes de ses trois périodes de composition pour cette formation.

Bien que le maître soit d’une humeur fracassante, le Quatuor Leonis se permettra peut-être de glisser quelques musiques anachroniques… Quant au texte, il est écrit par Jean-Daniel Laval avec les conseils éclairés de Bernard Fournier.

 


Note d'intention


La musique pure est un ravissement pour le cœur et les oreilles il n’y a pas lieu d’en douter. Mais pour que tous les spectateurs parviennent à ce chant d’exaltation, même ceux qui ne sont pas forcément habitués à écouter des œuvres du répertoire classique, il est nécessaire de les inciter à venir grâce à des moyens inscrits dans la culture de notre temps. Ne nous voilons pas la face, aujourd’hui l’humaine nature est attirée par un environnement qui lui inspire une promesse de gaîté avant de se laisser porter par l’allégresse et les émotions les plus simples.

 

C’est dans cet esprit que le Quatuor Leonis  a cherché une idée originale pour faire naître chez chacun la curiosité de découvrir l’oeuvre de Beethoven. Pour y parvenir, rien de tel qu’une approche à la fois pédagogique et surtout inspirée par la comédie. Accompagnés de l’acteur Jean-Daniel Laval qui incarne la pensée et les atermoiements du maître à travers sa création, les musiciens se promènent dans ses compositions avec sérieux et virtuosité mais aussi avec humour et légèreté.

 

Représentations


Maison Folie Hospice d'Havré - 100 rue de Tournai, 59200 Tourcoing

Jeudi 13 février 2020 à 20h

 

Critiques