CASSAVETES


 

Librement inspiré des entretiens de John Cassavetes aux Cahiers du cinéma

 

Mise en scène et adaptation Vanessa Lhoste et Alain Choquart

Dramaturgie Thomas Resendes

Avec Florian Choquart

 

Scénographie Anne-Sophie Grac

Création lumière Léa Maris

 

Durée du spectacle 1h20

 

Avec l'aide à la résidence du Théâtre de Fontenay-le-Fleury

 

 


Résumé


Un bureau, un verre de whisky, des feuilles qui jonchent le sol …

Un rire résonne : celui de John Cassavetes. Il s’adresse à nous, droit dans les yeux, nous transmet cette énergie et ce culot dont il a fait preuve toute sa vie. Il nous raconte sa famille, ses premières expériences avec une caméra, la naissance de sa passion pour le cinéma et ses combats contre les grandes sociétés de productions … Puis la rencontre qui bouleverse sa vie, sa femme et actrice fétiche : Gena Rowlands.

 

À l’aide de projections d’extraits de films, le public est plongé dans l’univers du cinéaste. John les commente, se remémore ses souvenirs de tournage. Florian Choquart est à l’image de l’homme qu’était John jusqu’à son dernier souffle : survolté, généreux et passionnant.

Note d'intention


Ce ciné-théâtre est né de notre désir de faire découvrir ou redécouvrir un cinéaste d’excellence en l’incarnant sur un plateau de théâtre. Nous l’avons conçu en “ famille ”, à l’image de John qui s’entourait des siens. Florian endosse alternativement les multiples facettes du cinéaste : acteur, auteur, scénariste, producteur, homme de théâtre…

 

Depuis sa disparition, les films de John Cassavetes ne cessent d’inspirer les plus grands cinéastes : Martin Scorsese, Woody Allen, Pedro Almodovar... Sa liberté et son audace proposent une alternative à une industrie cinématographique calibrée. Avec la complicité de sa femme ( Gena Rowlands ) et de quelques amis fidèles ( Seymour Cassel, Peter Falk, Ben Gazarra , Al Ruban), John finance l’intégralité de ses films, allant jusqu’à hypothéquer sa propre maison.

 

De forme légère, le dispositif scénique se compose d’éléments de mobilier choisis avec précision : un bureau en bois, une commode bar, un service à whisky, la légendaire caméra ARRI IIC, une machine à écrire ou encore quelques bobines de films argentique... Des projections d’extraits de ses films (sous-titrés) accompagnent le spectacle et nous plonge dans l’oeuvre de cet artiste hors norme.Le décor nous transporte ainsi dans les années 60 ; au cœur de l’intimité du cinéaste qui tournait la majorité de ses films chez lui. Amoureux du jazz et marqué par sa rencontre avec Charles Mingus avec qui il collabore sur son premier film Shadows , l’univers sonore du spectacle rend hommage à cette musique si chère à son oeuvre. Interview papiers, télé, radio, paroles rapportées ; nous avons adapté avec fidélité ses récits de vie et de tournage afin d’être au plus près de l’état d’esprit du cinéaste.

 

Le jeune acteur incarne l’âme du créateur, ses doutes et ses combats. Cassavetes permet d’explorer par le théâtre la puissance de son cinéma en éclairant sa vie d’homme et d’artiste.

Vanessa Lhoste et Alain Choquart